• Bonjour à tous

    Suite de la série consacrée à mes anciennes maquettes.

    Le modèle qui sort du carton aujourd'hui est un char "what if",
    basé sur les dessins d'une variante jamais construite du char Leclerc.

    Le char aurait été équipé d'un canon de 140 mm, afin de détruire
    les chars soviétiques surblindés (T80).

    Je l'ai mis en scène près d'une tourelle de T55 transpercée de part en part. Le diorama est inspiré du box art de la boîte Heller. La tourelle de T55 provient d'un kit Trumpeter, très mauvais, détaillée avec des pièces surnuméraires du T 55 Tamiya (magnifique).

    Dans les cartons du repaire : le Leclerc 140

    Cette maquette de Leclerc 140 a été élaborée sur la base du kit Heller (mon cadeau de Noël 1994 ou 95, merci papa et maman) et des plans publiés dans le livre de Marc Chassilian sur le Leclerc.

    Quelques libertés ont été prises sur les détails. Des barres de blindage anti-ricochet ont par exemple été ajoutées sur le glacis à la façon des Merkava.

    Dans les cartons du repaire : le Leclerc 140

    J'ai créé la maquette en imaginant un char construit en urgence lors d'un conflit, simplifié pour accélerer sa production et allégé du superflu. Pas de lot de bord, pas de panier, pas de pots fumigènes.

    Les jupes latérales ont été limitées aux trois éléments de blindage avant, les réservoirs additionnels sont absents, remplacés par une chaise de route (prélevée sur un M109 Italeri).

    Dans les cartons du repaire : le Leclerc 140

    La nuque de la tourelle a été très modifiée pour figurer l'énorme soute à munitions.

    La modification a été réalisée en carte plastique et balsa imbibé de mastic de carrosserie dilué à l'acétone pour les zones galbées.

    Dans les cartons du repaire : le Leclerc 140

    Le tube du canon est réalisé en tubes d'aluminium (Bricomarché). Le frein de bouche a été façonné à partir des éléments d''un frein de bouche de canon allemand (Pak 40 ?).

    Les chenilles du kit d'origine ont été utilisées. Une fois mises en forme (sagging) et peintes, elle ne sont pas si catastrophiques que ce qu'on lit dans les magazines spécialisés.

    Dans les cartons du repaire : le Leclerc 140

    Les tubes de franchissement du kit d'origine et la sonde du calculateur de tir ont été reportés sur la nouvelle tourelle.

    Pin It

    votre commentaire
  • Retour aux affaires courantes avec quelques photos de Rhino ferry
    sur les plages normandes, à l'époque héroïque.

    Rhino ferry

    La barge à couple d'un Liberty ship au mouillage,
    déchargement de GMC.

    Rhino ferry

    Arrivée sur la plage : les bulldozers servent d'ancrage.

    Rhino ferry

    La Jeep débarque en France...

     

    Rhino ferry

    Et oui, Fred, les bulldozers montaient aussi à bord (private joke).

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Suite de la petite série consacrée à mes vieilles maquettes, qui sommeillent dans des cartons.

    Celle-ci a été construite il y a une quinzaine d'années, à partir d'une boîte de figurines Dragon,
    deux commandos SBS débarquant d'un kayak.

    Un Zodiac au 1 35e Heller a été débusqué dans une bourse d'échange pour apporter un élément de décor.

    Le reste a été construiit en scratch. Les uniformes ont été peints et modifiés (filets) en s'inspirant de photos publiées dans le magazine Raids.

    Dans les cartons du repaire : Dans les cartons du repaire :

    Dans les cartons du repaire : SBS

    Dans les cartons du repaire : SBS

    Pin It

    votre commentaire
  • Une fois n'est pas coutume, une petite incursion terrestre dans ce blog naval.

    Cette maquette d'Abrams au 1/35e est issue d'une boîte Revell,
    contenant aussi les grosses charrues de déminage.

    L'équipage provient d'une boîte Dragon.

    Les pancartes orange "56" sont typiques des grands exercices Reforger,
    menés en Allemagne de l'ouest dans les années 80 (un camp rouge/orange, un camp bleu).
    Ils sont tirés d'une planche Verlinden consacréen à ces marquages de manoeuvre.

    Dans les cartons du repaire : commandos !

    Dans les cartons du repaire : Abrams

    Dans les cartons du repaire : Abrams

    Dans les cartons du repaire : Abrams

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello

    une nouvelle entrée dans le pavé des bonnes adresses avec le site concept ships,
    dédié aux créateurs de vaisseaux spatiaux.

    Un aperçu...

    Bonnes adresses : concept ships

     

     

    Bonnes adresses : concept ships

     

     

     

    Bonnes adresses : concept ships

    Pin It

    votre commentaire
  • Voici les premières photos de mon projet de diorama au 700e dans le cadre du group build 6 juin 1944.

    Les assemblages principaux sont terminés sur le Liberty ship Trumpeter
    ainsi que le Rhino ferry en carte plastique.

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Il reste à affiner les ajustages et passer au détaillage.

    Voici un Rhino ferry à l'oeuvre :

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Le chargement est arrivé par la Poste, sous la forme d'un colis de l'Arsenal :
    une vingtaine de DUKW et huit bulldozers.

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Les bulldozer servaient à hisser les Rhino ferry sur les berge et à les amarrer le temps du déchargement.

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Le diorama représentera à peu près ceci :

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Première petite mise en situation...

    Group build 6 juin 44 : c'est parti

    Y a plus qu'à...

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Trois liens ajoutés ce soir dans le pavé des bonnes adresses.

    Jamieson's Models, la boutique de Glasgow dont j'avais déjà parlé il y a quelques mois.

    Industria Mechanica, un artisan qui produit des kits résine science fiction.

    Le site de référence Steelnavy, la gallerie est à visiter.


    votre commentaire
  • Voici un peintre talentueux qui s'amuse sur le thème de la bataille d'Angleterre.

    La suite à lire sur cette page.

    What if art

    What if art

    Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour à tous

    Suite de ma petite série sur mes maquettes terminées en stock.

    Ce diorama de science fiction au 1/35 met en scène un char T-80
    dans des combats en zone urbaine et l'épave d'un fantassin en armure.
    L'ambiance est librement inspirée du jeu Ace Combat 4 sur Playstation.
    Le diorama est intitulé "Libération de Concordia", du nom d'une ville imaginaire.

    La maquette de char est de marque Revell (T80 UD). Elle est assez rustique.
    Je l'ai détaillée mais assez peu modifiée (un grand coffre à l'arrière de la tourelle,
    des jupes de blindage complémentaires sur la tourelle et un grand bouclier pour la mitrailleuse lourde).

    Le soldat en armure provient de la gamme Maschinen Krieger.
    C'est un petit modèle vendu tout monté/peint
    au 1/35e. J'ai recoupé et repositionné les membres pour le réprésenter KO.

    Les deux autres figurines (chef de char et sniper) sont issues de la gamme Dragon.

    La première est montée sortie de boîte.Le deuxième (sniper WW2) est légèrement modifiée
    avec un casque, une besace et un fusil à lunette contemporains.

    Dans les cartons du repaire : Concordia

    Comme d'habitude, les machines et le décor sont peints à l'aérographe avec de la peinture Tamiya. Pour les figurines et les détails ai pinceau, j'utilise les teintes Prince August.

      Bon week-end amis lecteurs

    Pin It

    votre commentaire
  • J'ai retrouvé ce M60 A2 "Starship", une maquette au 1/35 réalisée il y a dix ans, à la "faveur" de quelques mois de chômage.

    Le kit est une vieille référence tamiya quasiment introuvable de nos jours. Le montage avait requis une bonne dose d'attention et de détaillage. Le camouflage aussi, puisque j'avais choisi un schéma "merdc".

     

    Le "Starship" est un char emblématique de la guerre froide, une tentative infructueuse de l'armée américaine d'intégrer des missiles anti-char sur un char, afin d'augmenter la portée de l'arme principale. Le programme fut extrêmement coûteux, pour une vie opérationelle écourtée, en raison du manque de fiabilité du système d'arme très complexe.

    Les chassis des M60 A2 réformés ont été recyclé en vulgaires chars bulldozer. 

     

    Pin It

    votre commentaire