• Pas à pas : faire de l'eau au 1/700

    Bonjour à tous,

    Cette période de confinement est forcément l'occasion de construire quelques maquettes,
    et pourquoi pas des navires waterline.

    Je vous propose aujourd'hui un pas à pas sur la réalisation d'un décor pour ces maquettes navales.

    Un tuto " Faire de la bière " aurait sans doute plus de succès mais bon, on va juste faire un peu d'eau.

    Faire de l'eau

    Je précise que je n'ai rien inventé : je me suis beaucoup inspiré des articles sur la question de François Verlinden et Jim Baumann.

    L'ensemble des matériaux utilisés est disponible facilement en magasins d'art et de bricolage
    (il faudra peut-être attendre la fin de la crise pour faire les courses cependant !),
    aucun produit ne présente de danger (pas de résine) ou de complexité (à l'exception peut-être de l'aérographe).

    Lorsque je prépare un diorama, je commence toujours par trouver une bonne boîte
    qui permettra de le stocker et de le transporter en toute sécurité.
    Il faut veiller à la hauteur de la boîte si le modèle comprend des mâts...

    Faire de l'eau

    Le socle en lui même est une planchette de pin coupée à la dimension voulue (celle de la boîte donc),
    ici plus ou moins un format A4.

    Passons aux choses sérieuses.

    Faire de l'eau

    L'ingrédient clé, c'est une feuille de papier aquarelle, qui donnera une légère texture.
    Il faut le choisir un peu épais, avec un grain bien visible.

    Faire de l'eau

    On colle en laissant déborder le papier de quelques centimètres tout autour du socle :

    Faire de l'eau

    Et on appuie bien pour éviter les cloques :

    Faire de l'eau

    Lorsque la colle a bien surci, on peut éliminer les bords :

    Faire de l'eau

    Et voici notre socle bien net :

    Faire de l'eau

    Pour avoir un aspect lisse sur la bordure, je mastique la jonction bois-colle-papier :

    Faire de l'eau

    On étale...

    Faire de l'eau

    ... et on ponce :

    Faire de l'eau

    On a maintenant une surface bien lisse pour passer une couche de peinture noire (acrylique en tube) :

    Faire de l'eau

    Coller quelques patins de liège sous le socle le surélève de quelques millimètres,
    ça facilite la prise en main et améliore son apparence plus tard en expo.

    Faire de l'eau

    On va maintenant peindre l'eau, en choisissant une teinte (acrylique) qui correspond au paysage voulu.
    J'utilise souvent cette référence "cendre verte" de la gamme Pébéo.

    Faire de l'eau

    On peut choisir du marron pour les eaux chargées d'un estuaire, du bleu turquoise pour le Pacifique,
    noir pour une scène de nuit, etc.
    Google Earth peut s'avérer utile pour trouver le bon mélange.

    On barbouille donc, en une ou deux couche,
    en essayant de ne pas colmater le grain de notre beau papier aquarelle !

    Faire de l'eau

    L'étape suivante implique l'utilisation d'un aérographe.

    Faire de l'eau

    On va créer des nuances avec deux lavis de la gamme Citadel.

    Faire de l'eau
    Je les vaporise successivement en couches légères, aléatoires, rapides pour donner des effets de profondeur.

    Faire de l'eau

    Etape finale, le vernis brillant.
    Comme on va en consommer pas mal, il faut trouver un bon bidon.
    Celui-ci est super.

    Faire de l'eau

    Au pinceau, on applique le vernis en donnant, avec une petite épaisseur, quelques ondulations.

    Faire de l'eau

    On laisse durcir une ou deux journée et on recommence, deux, trois, quatre fois si nécessaire,
    pour arriver au résultat voulu. Idéalement, les maquettes doivent se refléter à la surface.

    Faire de l'eau

    Le décor est maintenant prêt à recevoir des maquettes et des élements de décor.

    Faire de l'eau

    Ici le Heian Maru, le sous-marin géant I400 et un dragueur de mines de la Marine impériale japonaise.

    Je reviendrai dans un prochain post sur les précautions à prendre lorsqu'on colle le coques.
    Rien de pire qu'un cuirassé en lévitation à quelques millimètres de la surface !

    Cette méthode, vous l'avez bien compris, permet de représenter les eaux calmes d'un port ou d'une baie abritée.

    Il est toutefois possible d'ajouter quelques effets de mouvement
    en peignant des vagues et des remous (hélices) en trompe l'oeil.

    Faire de l'eau

    J'utilise pour cela un gris vert pale très dilué de la gamme Prince August.
    La surface vernis permet d'effacer rapidement un coup de pinceau malheureux
    et de recommencer jusqu'à l'obtention de LA vague.

    Sur ce diorama, j'ai représenté les vagues à l'étrave
    avec des fragment de papier mouchoir imbibé de vernis brillant,
    rehaussés ensuite avec de la peinture blanche.

    Faire de l'eau

    Les effets de profondeur et de transparence sont également possibles en trompe l'oeil,
    comme ici, la partie submergée des coques de sous-marin, peinte à l'aérographe.

    Faire de l'eau

    Faire de l'eau

    Voilà, j'espère avoir aussi complet et simple que possible,
    n'hésitez pas à utiliser la case commentaire !

    Bonne soirée, prenez soin de vous
    (restez chez vous à construire des maquettes)

    Séb

    Pin It

  • Commentaires

    1
    migou31
    Lundi 13 Avril à 08:07

    Salut Seb,

    Super ton tuto, avec une base comme celle là on peut faire déjà du chemin !

    A+

    Jean

    2
    olrik
    Lundi 13 Avril à 14:17

    je n'aurais qu'un mot : bravo.  Ca a l'air simple comme ça. Mais c'est du travail de pro

    3
    migou31
    Lundi 13 Avril à 18:48

    Ceci dit, si tu as aussi un tuto sur la bière . . . ça peut servir :)

    Jean

    4
    Mardi 14 Avril à 09:15

    Merci pour vos messages ! Non pas de tuto sur la bière, ça dépasse mes compétences. Les crêpes à la rigueur !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :