• Le HMS Tiger Matchbox

    Hello hello,

    Nous voilà tous enfermés à la maison,
    avec une occasion historique d'écluser en partie le stock de maquettes.

    J'ai choisi cette semaine de terminer le HMS Tiger
    une antiquité Matchbox de 1979, reboîtée en 2012 par Revell.

    Le HMS Tiger Matchbox

    Vous remarquerez que le reboîtage a eu raison d'un magnifique box-art...

    Le HMS Tiger Matchbox

    Quelques mots sur le navire lui-même, assez loupé dans l'ensemble.

    Le HMS Tiger et son sister-ship le Blake étaient des croiseurs légers mis sur cale en 1941 mais lancés seulement fin 1945.
    Les coques n'ont été achevées que dans les années 50, avec un armement (artillerie anti-aérienne)
    déjà démodé face aux nouvelles menaces.

    Ils ont été convertis vers 1970 (longuement et à très grands frais) en porte-hélicoptères, avec un grand pont d'envol et un grand hangar (pour quatre Wessex puis Sea King).
    La transformation n'a pas été très réussie. En 1978 ils étaient déjà placés en réserve.

    En 1982, ils ont été remis en cale sèche en urgence et des travaux de remise en état ont débuté.

    La Royal Navy envisageait de les envoyer aux Malouines : les tourelles de 152mm auraient servi pour l'appui feu des troupes débarquées et les ponts d'envol pouvaient accueillir un Harrier en alerte avancée ou en ravitaillement.

    Des essais avaient été menés sur le Blake quelques années plus tôt.

    Le HMS Tiger Matchbox

    Le Blake et le Tiger n'ont finalement pas fait cette guerre là non plus.
    Ils nécessitaient chacun 800 hommes d'équipage, dont la Royal Navy ne disposait pas,
    les coques étaient probablement douteuses pour entreprendre un périple en Atlantique sud,
    et leur armement anti-aérien était inapte face aux missiles.
    Ils ont été ferraillés dans les années 80.

    Revenons-en à la maquette Matchbox qui a bien vieilli en revanche.
    Le détail n'est pas aux standards actuels, comme on dit, mais ça n'a rien de vilain.
    Le montage en suivant la notice ne réserve pas de mauvaise surprise.

    A 12€, cela fait du HMS Tiger Revell un bon kit pour des débutants,
    bien que le sujet ne soit pas très attirant.

    Le HMS Tiger Matchbox

    J'ai assemblé le kit " from the box " avec deux sous-marins (classes Los Angeles et Seawolf, Hobby boss)
    en vue d'un diorama fantaisiste.

    Le HMS Tiger Matchbox

    Il y aura même des avions mais j'y reviendrai dans un autre article.

    Le HMS Tiger Matchbox

    Le bateau a reçu une couche de gris clair Tamiya à l'aérographe,
    suivie d'une peinture des ponts et différents détails au pinceau et à la Prince August.

    Les sous-marins suivent le même processus, plus simple...

    Le HMS Tiger Matchbox

    L'intérêt du reboîtage Revell réside dans la qualité des décals,
    en particulier le grand motif du pont d'envol.

    Le HMS Tiger Matchbox

    Voilà l'essentiel de la peinture terminé. Je vais passer à la patine,
    tandis que j'attends au courrier des rambardes en photodécoupe
    et quelques marins de L'Arsenal pour compléter l'ensemble.

    Le HMS Tiger Matchbox

    La suite bientôt, je prépare en particulier un article pas à pas sur la réalisation de l'eau.

    Prenez soin de vous,

    Séb

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    AlainD
    Jeudi 2 Avril à 09:10

    Hello Seb,

    Une vieille base Matchbox pour faire un superbe diorama, te voilà bien partit.

    Pour les envois postaux, je croise les doigts pour toi et j'espère que Mélaine sera rapide à te les envoyer.

    Vivement la suite avec les détails.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Chrispit
    Vendredi 3 Avril à 13:45

    Tu retournes à ton domaine favori ; les vieux kits ne sont pas tous ratés et obsolètes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :