• Et voilà, il ne reste que les épiscopes (pièces transparentes)
    à coller et mon Armata sera prêt pour la peinture.

    Montage quasiment terminé

    Sans oublier de bien fixer les cables, très utiles apparemment !

    Montage quasiment terminé

    Un montage très plaisant jusqu'au bout, qui fait oublier le prix de la boîte.
    Bravo Takom.

    A pluche

    Séb

    Pin It

    2 commentaires
  • Hello

    La partie que j'appréhendais le plus est terminée :

    Des chenilles

    Oui je sais il en manque... mais ce n'est pas grave.

    Des chenilles

    Je reconnais que les dents guides ajourées rendent vraiment mieux qu'une chenille vinyle.

    Des chenilles

    Un petit coup de mastic aussi sur le chassis et la tourelle, peu de chose en vérité.

    Des chenilles

    Maintenant, je peux me consacrer au détaillage des surfaces, la partie la plus intéressante.

    Comme les grilles anti RPG autour du bloc moteur :

    Des chenilles

    A plus

    Séb

    Pin It

    2 commentaires
  • Hello

    La soirée a été conscacrée à la construction de l'Armata.
    Le plus gros est fait mais ce n'est pas terminé.

    Armata, suite de la construction

    Armata, suite de la construction

    Le toureleau et les lance-leurre sont mobile grâce aux poly-cap.

    Armata, suite de la construction

    J'ai aussi assemblé des socs de déminage, je verrai si je les installe ou non.
    Ce modèle KMT6 est donné compatible avec le T80. Comme l'Armata présente les fixations
    standards des autres chars russe, je suppose que cet assemblage est plausible.

    Armata, suite de la construction

    J'avais sous le coude ce petit kit additionnel Skif. Ce n'est pas du Takom...
    J'ai un peu d'expérience en matière de maquette
    et je n'avais encore jamais vu un plan où les numéros des pièces correspondent
    aussi peu à ce qu'on trouve sur les grappes ! J'y suis quand même à peu près arrivé.

    Armata, suite de la construction

    Ce matin, j'ai bien avancé l'assemblage des chenilles. Patience patience.

    Armata, suite de la construction

    La suite bientôt

    Séb

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Ah ah, c'est un titre racoleur ça non ?

    Le supertank de Poutine

    Des fois il tombe même en panne au mauvais moment !

    Comment dit-on " desserre ce p. de frein à main " en russe ?

    Je laisse donc les petits bateaux de côté cette semaine
    pour avancer la construction du T14 Armata,
    une bonne grosse maquette avec des chenilles et un canon.

    Le supertank de Poutine

    Le Yamato à côté, c'est juste un gros kayak :

    Le supertank de Poutine

    C'est la première fois que je touche à un kit Takom.
    Le prix m'a fait hésiter mais objectivement c'est une très belle maquette.
    L'assemblage est pratiquement parfait.

    Le supertank de Poutine

    J'en suis aux grands ensembles et au travail à la chaine sur le train de roulement.

    Le seul point noir, c'est les chenilles : maillon par maillon avec la dent guide séparée.
    400 pièces environ, avec cinq points d'injection à couper sur chaque maillon !!!

    Le supertank de Poutine

    Pffff...
    Bonjour l'ennui.

    Perso, je me serais contenté d'une paire de chenilles en vinyle.
    Vu la taille des jupes latérales, je vais juste coller la moitié visible !

    J'ai aussi commandé des figurines pour accompagner le kit :

    Le supertank de Poutine

    Quatre sociétaires de la Gaité lyrique célébrant espoir et joie de vivre en Europe.

    Davaï !

    Séb

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Bonjour à tous

    Voilà le diorama terminé !
    Il s'agit du Gigant, bombardier imaginaire qui apparaît dans le dessin animé
    Conan le fils du futur, création de Hayao Miyazaki, vu à la télé dans les années 80-90
    et toujours visible sur les sites de vidéo en ligne.

    Terminé !

    Kit Aoshima au 1/700. Montage "from the box".
    Peinture Tamiya à l'aérographe et Prince August au pinceau.

    Terminé !

    L'ensemble tient sur un cadre de format A4.
    Merci à Didier pour la fourniture de la planche en plastique.

    Terminé !

     

    Le petit hydravion jaune apparaît aussi dans le dessin animé, il est en bonus dans avec le kit.

    Terminé !

    Le sinistre dictateur d'Industria passe en revue l'équipage du bombardier...

    Figurines l'Arsenal et Eduard.

    Terminé !

    A bientôt

    Amitiés

    Séb

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Et voilà, montage terminé !

    Le Gigant sur ses roues

    Une bien curieuse allure cet engin :

    Le Gigant sur ses roues

    J'en arrive au stade des ultimes finitions !

    Le Gigant sur ses roues

    Et voilà le socle mis au propre :

    Le Gigant sur ses roues

    Bon week-end à tous

    Séb

    Pin It

    votre commentaire
  • Les éléments du diorama se terminent les uns après les autres.
    Première mise en situation ce midi :

    Mise en place...

    La voiture années 40 vient d'une pochette l'Arsenal. Quelques bulles de moulage maheureusement.

    Mise en place...

    Le Gigant est posé sur le ventre, je n'ai pas encore collé le train d'atterrissage.

    Le Falco est déjà collé en place. Il faut encore l'amarrer à la cale !

    Mise en place...

    La suite bientôt

    Séb

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello, voici donc le Falco peint :

    Gigant, la suite

    Et ce matin, j'ai fait des vagues...

    Gigant, la suite

    Sur la piste se trouvent deux camions (verts) une voiture (blanche)
    et les six trains d'atterrisage du Gigant en cours de peinture. Vraiment gigantesque !

    Le Gigant lui-même a reçu une couche de Klir hier soir, préalable à l'utilisation des jus d'essence à briquet.

    A plus !

    Séb

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello

    La pause déjeuner a été productive avec la peinture des deux appareils :

    Peinture, choses sérieuses

    Le Gigant peint avec un mélange de XF77 (marine japonaise WW2) et de brun rouge.
    Les lignes de structures ont été soulignées en ajoutant dans le godet une pointe de gris foncé très dilué.

    Peinture, choses sérieuses

    La Falco, très coloré, les ailes et la dérive seront reprises en orange.

    Peinture, choses sérieuses

    Tant que j'avais l'aérographe en main, j'ai aussi terminé le décor.

    Peinture, choses sérieuses

    la suite bientôt

    Séb

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello

    Suite de la peinture et des retouches sur le Gigant et le Falco.

    La sous couche a révélé des soucis sur le petit hydravion, moulé en plastique transparent.

    Peinture et corrections

    Les trains d'atterrissage du Gigant : les pneus sont rognés et aplatis car la bête semble lourde...

    Peinture et corrections

    Et la bête elle même :

    Peinture et corrections

    Les dernières retouches dans les entrées d'air (ponçage laborieux) sont enfin satisfaisantes.
    La prochaine couche de peinture sera la dernière.

    A plus

    Séb

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires