• Hello,

    Ces Oerlikon là se trouvent aussi au dessus de l'eau mais loin de la mer.
    Ce sont les quatre génératrices d'un barrage EDF situé à L'Isle Jourdain,
    dans la Vienne. Et sur la Vienne d'ailleurs.

    La réponse...

    Pour ceux que ça intéresse, la roue est placée sur un axe vertical,
    entraînée par de l'eau qui chute d'une dizaine de mètres au niveau des arches.

    Les génératrices se trouvent à l'étage au dessus, où sont les grandes verrières.

    La réponse...

    C'était une visite très intéressante.

    La réponse...

    Un joli paysage en prime.

    La réponse...

    Allez bon week-end à tous et lundi promis
    on revient aux choses sérieuses !

    Séb

    Pin It

    votre commentaire
  • Hé hé...

    Cette photo prise hier nous apprend que la société Oerlikon
    n'a pas fabriqué que des canons pour la Royale.

    Mais quelle est donc cette machine ?

    Un petit quizz

    L'installation date de 1947-48 et elle fonctionne toujours à plein régime,
    ce qui n'est pas forcément flagrant sur la photo.

    Un petit quizz

    Quelqu'un a la réponse ?

    Séb

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour à tous,

    Je rouvre la boutique après un mois d'absence, lié à un (petit) pépin de santé suivi d'une quinzaine de jours de congés. De retour à l'atelier, je reprends le diorama avec le Stug 3.

    Retour aux affaires

    Une exploration du stock m'a permis de trouver deux figurines qui collent bien à la mise en scène. Un officier para d'une boîte Dragon et un chef de char (cadeau abonnés Steelmasters) qui s'apprète à tirer une cartouche fumigène.

    Retour aux affaires

    La décoration est simplement celle de la boîte Tamiya pour un blindé opérant en Russie en 1943.

    Retour aux affaires

    Les pleins sont faits ! Mais il reste beaucoup à faire en peinture.

    A bientôt

    Séb

    Pin It

    3 commentaires
  • Bonjour à tous

    Je reprends l'antenne après deux semaines d'interruption,
    je me suis retrouvé en arrêt à la suite d'un petit pépin à la jambe droite,
    rien de grave mais je suis au repos forcé loin de mon atelier principal.
    Pour m'occuper, j'ai pioché dans le stock un kit facile à monter,
    qui ne demande pas d'outillage particulier, d'accessoires ou de peinture en cours de construction.

    Le Gigant Aoshima

    Une maquette du Gigant, le bombardier géant imaginaire
    qui apparait dans les derniers épisodes de la série Conan le fils du futur.

    Le Gigant Aoshima

    Elle a été diffusée en France dans les années 80 et marque les débuts de Miyazaki.
    L'histoire se déroule dans un monde post apocalyptique où peu de terres restent émergées.
    Conan part à la recherche de son amie Lana, enlevée par les soldats d'Industria.
    Les épisodes sont visibles sur Youtube, j'ai pris beaucoup de plaisir à les revoir dernièrement
    c'est étonnement moderne (et pas forcément un bon signe !)

    Le Gigant Aoshima

    Et voici donc notre Gigant en action :

    Le Gigant Aoshima

    Le Gigant Aoshima

    Pour en revenir à la maquette, Aoshima a eu la bonne idée de choisir le standard 1/700,
    le kit étant d'une très grande qualité, avec une finesse digne des bons Tamiya.

    Le Gigant Aoshima

    Un peu de mastic est quand même nécessaire à la jonction des grands élements
    (le blanc dans les lignes de structure vient des résidus de ponçage qui partiront au rinçage).

    Le Gigant Aoshima

    Le Gigant est vraiment gigantesque : le voici avec le sous-marin I400,
    lui aussi géant, et un immeuble de bureau également au 1/700.

    Le Gigant Aoshima

    J'en suis au train d'atterrissage,

    la suite bientôt...

    Bon week-end à tous

    Séb

     

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires